Je suis super contente !! Oui vous avez bien lu, cela fait plus d’un mois que je rame sur ce scénario !!!J’ai l’idée les détails mais j’essaye désespérément d’écrire la pièce de théâtre à illustrer !

J’ais écris depuis longtemps le 1er chapitre où je présente le héros, ses amis, sa famille mais j’étais  bloquée. Alors pour me débloquer je me suis lancée sur des concours de dessins, puis sur des aquarelles tout au long de ces dernières semaines.

Enfin cette semaine j’avais décidé de m’y remettre pour avancer et là j’ai retravaillé chaque personnage, chaque visage chaque style. Il était donc temps que je reprennes la plume pour continuer l’histoire. C’est ainsi que ce matin j’ai repris mon ordinateur pour rédiger la suite du scénario,  car sans scénario pas de cases à dessiner et donc je n’avance pas dans mon objectif de devenir bédéiste !!!

Je dois réussir ce challenge  en ayant un dessin professionnel, une histoire qui tienne la route et des lecteurs. Mais créer parfois c’est la page blanche !

Et après cette traversée du désert lorsque vous réussissez à écrire, même si je rature, réécris, j’imagine je vois les dessins, les cases une à une et j’écris. C’est la joie !!!!

J’ai enfin réussi à avancer jusqu’au chapitre 2 !

Et c’est quoi ce chapitre 2 ?

Dans ce chapitre je place l’intrigue et les événements que subit le héros. On découvre aussi un peu plus son environnement, sa maison, sa famille, ses loisirs.

Et là quel bonheur d’avancer, cela permet d’y croire de nouveau. Car je vous avoue oui je me demandais si j’allais y arriver, écrire, dessiner, encrer….. tout gérer n’est pas évident surtout lorsque l’on est débutant.

Mais comment tu fais pour écrire ?

Et pour te débloquer ?

Alors pour écrire ; d’abord j’écris l’histoire un petit résumé de 15 lignes. Puis je note des intrigues que je souhaite placer et je suis le schéma expliquer dans l’article précédent (cliquer ici pour le lire). Petit rappel :

  • présenter le héros et son environnement

  • raconter l’intrigue

  • la solution  au problème

  • la conclusion

Pour me débloquer je fais une pause oui une vraie pause où j’arrête de penser à mon histoire, je fais un break  mais pendant ce break j’essaye de progresser au niveau dessin. J’ai donc réaliser plusieurs aquarelles (que vous pouvez voir sur ma page facebook ici). Puis je redémarre l’étude des personnages secondaires de mon histoire. Je les travailles de face, de profil, je cherche comment représenter chaque expression (tristesse, joie, colère, pleurs, inquiétude).  Pour voir ces études vous pouvez les trouver dans le prochain article. Puis à partir de là, j’arrive à redémarrer le script.

Quelles difficultés as tu rencontré?

Le plus difficile est de trouver et de choisir les détails. Comment aborder l’intrigue est aussi assez difficile. Plusieurs façons me viennent à l’esprit, j’écris et je réécris dans ces cas là.

Un autre point difficile aussi c’est la culpabilité de travailler dans le vide et de délaisser mes autres rôles plus concrets de la vie. Mais la joie de réussir à progresser fait disparaître ce sentiment.

J’ai aussi eu des doutes sur le choix de l’histoire car j’ai plusieurs idées et j’ai choisi celle que j’avais le plus travaillée. J’ai donc retenu une histoire assez générale sur l’adolescence. Mes doutes se développent plus je lis les blogs de dessinateurs qui ont choisi les thèmes de la vie quotidienne comme le quotidien des mamans.

Dans ces cas là je m’accroche à mon unique objectif : devenir bédéiste !

Et si tu n’as pas de lecteurs ?

Avoir des lecteurs me remplirait de joie mais ce n’est pas l’objectif premier. Je travailles pour réaliser ma première BD mais aussi pour l’expérience que je vais pouvoir acquérir. Je vais apprendre et lister les trucs et astuces en vous montrant mes difficultés et comment les surmonter. Je pourrais ainsi faire un point régulier et vous montrer les difficultés et les moyens d’y arriver? Voici maintenant les études des personnages et leurs expressions :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *