Le dernier article traitait des 2 astuces pour rendre vivant un portrait, aujourd’hui je vais vous montrer aux feutres comment réaliser ce dynamisme qui nous plait tant dans les BD que nous lisons.

Regardons d’abord ces deux dessins

 

couleur noir

 

 

Lequel préférez-vous ?

Ah oui le 2ème ! normal il est dynamique!! Mais qu’est ce qui le rend dynamique ?

Le feutre !

Oui mais pas seulement.

Maintenant regardons ces deux autres dessins :

 

noirblanc

 

 

 

fille couleur

 

Quel est votre préféré?

Ah, vous hésitez mais vous aussi vous aimez la force qui se dégage du 2ème!!

Alors avez-vous trouvé ce qui renforce ce 2ème portrait là encore ?

La couleur?

oui bien sûr; mais encore….l’utilisation d’ombres foncées, très foncées voir noires!!!

Et oui!!

Cet exercice vous montre 2 choses:

utiliser les couleurs foncées

– marquer les ombres sans avoir peur de trancher entre la couleur lumineuse et l’ombre.

 

Mais comment ne pas mettre trop de noir? Comment ne pas faire une ombre trop épaisse ?

C’est bien ce que l’on craint et c’est la raison pour laquelle on n’ose pas encrer, ou ombrer suffisamment.

Voici ce dont j’ai peur :

 

fille rate

 

 

 

 

Eh oui tout le monde fait des erreurs et c’est en les faisant que l’on progresse!!

Que reprocher à ce dessin?

– une ombre mal dessinée

– un noir trop présent

– pas assez de dégradé

– pas de volume sur le reste du visage

Conclusion: je dois le faire plus simplement avec 2 couleurs comme ceci

 

 

feutre2couelurs

 

 

On voit bien ici:

  • la forme de la joue :  le demi-cercle qui part de l’oeil. Attention à laisser le blanc de l’oeil en évitant de le coloriser comme une ombre!
  •  le 2ème demi-cercle qui part de la bouche et qui va vers le menton.
  • On aperçoit bien l’ombre sur le cou du visage plus foncé et qui s’estompe le long du cou.

Alors maintenant à vos feutres !! Et j’attends vos essais sur le forum!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *